Par David

Fraise en hydroponie: guide complet pour débuter

Cultures|Hydroponie

Vous raffolez des fraises, mais vous ne pouvez en profiter que quelques mois par an ? Vous aimeriez les cultiver chez vous, mais vous manquez d’espace ou de temps ?

Imaginez pouvoir savourer des fraises sucrĂ©es et dĂ©licieuses, cultivĂ©es par vos soins, tout au long de l’annĂ©e.

La culture hydroponique permet de faire pousser des fraises sans terre, en utilisant une solution nutritive et du matériel simple et facile à se procurer.

Ce guide complet vous expliquera comment bien démarrer avec l’hydroponie et la culture des fraises hors sol, pour rapidement déguster vos premières fraises.

Pourquoi choisir la culture hydroponique des fraises ?

L’hydroponie permet de cultiver des plantes hors-sol. Il n’y a pas besoin d’avoir un jardin, pas besoin de terre.

Il est possible de faire pousser à peu près tout avec cette méthode, des salades, des herbes aromatiques, et bien sûr des fraises.

Cette technique de jardinage particulière offre de nombreux avantages par rapport à la culture traditionnelle en terre, et c’est une alternative intéressante pour les jardiniers débutants comme expérimentés qui veulent essayer quelque chose de nouveau.

1. Des fraises en abondance toute l’annĂ©e

Les fraises hydroponiques n’ont pas de saison.

Avec certaines variétés qui produisent des fruits en continu, il est possible d’avoir des fraises toute l’année.

La culture hydroponique permet de prolonger la saison de production et d’avoir des fraises même quand il commence à faire froid dehors.

L’hydroponie permet un contrĂ´le prĂ©cis de l’environnement et des nutriments, ce qui favorise une croissance optimale des fraises.

Si vous étiez déçu par les rendements de vos fraisiers plantés en pleine terre, vous pourriez être surpris par l’abondance de fruits que permet la culture hydroponique des fraises.

2. Peu de ravageurs et de maladies

Cultiver en intérieur dans un environnement contrôlé, sans terre, permet de réduire les risques de maladies et de parasites. Plus besoin d’avoir recours aux pesticides et autres traitements à base de bouillie bordelaise.

Les principaux ravageurs qui s’attaquent habituellement aux fraises (comme les thrips ou les acariens du genre tétranyques) sont très rares en hydroponie.

De plus, avec la culture des fraises en hydroponie, les oiseaux et les guĂŞpes ne mangeront plus les fraises avant vous.

3. Un gain de place et d’espace

Vous pouvez ainsi faire pousser des fraises mĂŞme si vous n’avez pas de jardin ou de balcon.

Le fraisier est une plante compacte qui se prĂŞte bien Ă  la culture hydroponique.

L’hydroponie est possible même dans les petits espaces,. Elle offre même la possibilité de cultiver les fraises verticalement, à l’aide d’une tour hydroponique par exemple.

Voici une excellente vidéo des Sourciers qui explique comment en construire une.

4. Une culture accessible Ă  tous

L’hydroponie est une technique facile Ă  apprendre et Ă  mettre en place.

Il existe différents systèmes hydroponiques, et la plupart d’entre eux sont simples à fabriquer avec du matériel courant facile à se procurer.

Nous en présentons quelques-uns un peu plus loin dans ce guide.

5. Un plaisir simple et gratifiant

Cultiver ses propres fraises en hydroponie est une expérience ludique et enrichissante. Vous aurez la satisfaction de voir vos plants grandir et de récolter des fruits sains et savoureux que vous aurez plaisir à partager avec vos proches.

Recevez le guide gratuit
Les meilleures plantes Ă  cultiver en hydroponie

    En indiquant mon adresse email j'accepte de recevoir des messages de CroquePousse.com (nouveaux articles, guides gratuits...)

    Choisir le bon système hydroponique pour les fraises

    Les fraisiers ont un système racinaire peu développé, ce qui fait qu’ils se plairont dans la plupart des systèmes hydroponiques.

    Le choix du système hydroponique se fera donc plutôt en fonction de votre budget et de la place dont vous disposez.

    Le système devra aussi permettre une récolte facile des fraises au fur et à mesure qu’elles seront prêtes à être dégustées.

    Voici 3 systèmes hydroponiques dans lesquels les fraises pousseront à merveille:

    1. Le plus simple : le système Kratky

    • Le système Kratky est ce qu’il y a de plus abordable pour dĂ©buter.
    • Les plants de fraises sont placĂ©s dans des bocaux ou des seaux remplis de solution nutritive.
    • Au dĂ©part, les racines sont totalement immergĂ©es dans l’eau.
    • Au fur et Ă  mesure que la plante consomme l’eau et les nutriments, le niveau de la solution nutritive baisse et les racines peuvent bĂ©nĂ©ficier de l’oxygène fourni par la zone d’air ainsi crĂ©Ă©e.
    • Système peu coĂ»teux car il est possible d’utiliser des contenants de rĂ©cupĂ©ration.
    kratky fraise hydroponie
    Fraisier cultivé grâce à la méthode Kratky

    2. Système NFT (Nutrient Film Technique)

    • Un mince flux, ou film, de solution nutritive circule sur les racines des plantes, en continu ou par cycles rĂ©guliers.
    • Cette solution nutritive apporte aux fraisiers tous les nutriments nĂ©cessaires.

    3. Système goutte-à-goutte (Dutch Bucket)

    • Les plants de fraises sont installĂ©s dans des conteneurs remplis de substrat (billes d’argile ou perlite).
    • Des tubes apportent la solution nutritive depuis un rĂ©servoir jusqu’à la base de chaque plant grâce Ă  une pompe.
    • Cette solution riche en nutriments est diffusĂ©e en goutte-Ă -goutte.
    • Le surplus d’eau qui s’accumule au fond de chaque conteneur retourne vers le rĂ©servoir.

    La lumière et les conditions de culture

    La quantité de lumière et la température vont avoir un effet direct sur la bonne croissance de vos fraisiers.

    Il sera aussi nécessaire de vérifier que les niveaux de pH et de conductivité électrique sont corrects.

    1. Lumière et photopériode

    La lumière est particulièrement importante pour la phase vĂ©gĂ©tative et la production de fleurs. Les fraises (pour la plupart des variĂ©tĂ©s) sont photopĂ©riodiques : la floraison est dĂ©clenchĂ©e par la quantitĂ© de lumière.

    Les variétés non-remontantes (de jours courts) se contentent de moins de 12 heures de lumière par jour. Elles sont sensibles à la longueur du jour et vont fleurir une seule fois, au printemps. Les fruits sont plus gros.

    Les fraisiers remontants (de jours longs) fleuriront s’ils bénéficient de plus de 12 h de lumière par jour. Ils produisent des fruits plus petits en deux fois sur une longue période (de juin jusqu’aux premières gelées, et plus si vous cultivez en intérieur).

    Les fraisiers continus sont insensibles à la longueur du jour, il font des fleurs puis des fruits tant que la température ne baisse pas trop.

    Les besoins en éclairage dépendront donc directement du type de fraisier que vous choisirez.

    Si la lumière naturelle est insuffisante, complĂ©tez avec un Ă©clairage artificiel, en utilisant des lampes Ă  LED.

    Pour résumer :

    Pour les variétés non-remontantes : 12-14 heures de jour et 10-12 heures de nuit

    Pour les variétés remontantes : 16 heures de jour et 8 heures de nuit

    2. La température

    Une température plus fraiche pendant la nuit sera bénéfique pour vos fraisiers. Cela permet :

    • un ralentissement de la maturation, donc des fruits plus gros
    • une meilleure tenue des fruits
    • un goĂ»t plus prononcĂ©

    La température idéale est entre 10 et 13 degrés la nuit.

    La journĂ©e, la tempĂ©rature idĂ©ale pour la culture des fraises en hydroponie se situe entre 18°C et 24°C.

    Des températures trop élevées peuvent stresser les plantes et réduire la production de fruits.

    Des températures trop basses peuvent ralentir la croissance et retarder la floraison. Les fruits seront plus petits et plus acides.

    température fraise hydroponie

    3. L’humidité

    Maintenir un bon niveau d’humiditĂ© de l’air est important pour la culture des fraises.

    Un faible taux d’humiditĂ© affecte l’absorption du calcium, ce qui provoque des brĂ»lures qui affectent la photosynthèse et la qualitĂ© des fruits.

    Il est conseillĂ© de maintenir un taux d’humiditĂ© relative entre 60% et 75%.

    La nuit un taux d’humidité correct facile la circulation des nutriments.

    Vous pouvez augmenter l’humiditĂ© en utilisant un humidificateur ou en brumisant les plantes rĂ©gulièrement.

    4. Le pH et la conductivité électrique (CE)

    Le pH de la solution nutritive doit ĂŞtre maintenu entre 5,5 et 6,5.

    L’EC de la solution nutritive doit se situer entre 1,0 et 1,2 mS/cm. Au moment de la floraison et de la fructification le fraisier a besoin d’un apport plus important de nutriments.

    Surveillez régulièrement le pH et l’EC de la solution nutritive et ajustez-les si nécessaire.

    La sélection des plants de fraises et la préparation

    La culture de vos fraisiers va dépendre de la variété que vous choisirez : remontants, non remontants ou à production continue, et bien sûr du système hydroponique.

    1. Graines ou plants ?

    Il est assez difficile de commencer la culture des fraises Ă  partir de graines.

    C’est possible, mais c’est long (la levée des graines peut prendre un mois).

    La méthode la plus simple est de se servir de stolons récoltés sur d’autres plants, dans votre jardin si vous en possédez un, ou dans celui de l’une de vos connaissances.

    Il faudra en général attendre l’été pour avoir des stolons assez développés.

    Il est aussi possible de prendre directement des plants de fraisiers et de les installer dans votre système hydroponique.

    Certaines variétés de fraisiers, comme les fraisiers des bois, ne produisent pas de stolons. Dans ce cas l’utilisation de graines est justifiée.

    2. Quelle variété de fraises choisir pour l’hydroponie ?

    Voici 5 variétés de fraises que l’on peut cultiver en hydroponie :

    1. Fraise Gariguette : variété française sucrée et parfumée. Elle est bien adaptée à la culture hydroponique en raison de sa croissance compacte et de son bon rendement. Non remontante.
    2. Fraise Ciflorette : variété non remontante réputée pour son goût délicieusement sucré et sa forme conique attrayante. Elle est également appréciée en hydroponie pour sa facilité de culture et sa résistance aux maladies.
    3. Fraise Charlotte : produit des fruits de taille moyenne à grande, caractérisés par leur couleur rouge intense et leur saveur douce. Bon rendements dans des environnements contrôlés.
    4. Fraise Mara des Bois : elle peut être cultivée avec succès en hydroponie. Elle est non remontante.
    5. Fraise Manille : variété connue pour sa résistance aux maladies, rendement élevé en hydroponie. Les fruits sont de taille moyenne à grande, avec une saveur sucrée et une texture juteuse.

    Il existe d’autres variétés de fraises adaptées pour l’hydroponie, mais elles sont essentiellement disponibles au Canada, et plus difficile à se procurer en Europe :

    1. Fraise Albion : variété appréciée pour sa saveur sucrée et son rendement élevé. Remontante, elle produit de gros fruits rouges brillants et est adaptée à la culture en hydroponie en raison de sa croissance vigoureuse et de sa résistance aux maladies.
    2. Fraise Seascape : variété à production continue. Elle est rustique, a une bonne productivité et un goût prononcé. C’est la variété la plus populaire au Québec.
    3. Fraise Evie : l’une des variétés ayant le meilleur goût.
    4. Fraise Sweet Charlie : une variété parfaite pour l’hydroponie. Presque aussi bonne que la fraise Evie.
    5. Fraise Delizz : facile à cultiver et robuste, rustique. Elle est remontante. C’est l’une des rares variétés de fraises qu’il est possible de semer.

    3. Préparation du système hydroponique

    Si à ce stade vous n’avez pas choisi quel système hydroponique vous allez utiliser pour cultiver vos fraises, c’est plus haut dans cet article !

    • Installez votre système hydroponique dans un endroit adĂ©quat: il sera difficile de le dĂ©placer par la suite alors choisissez bien l’emplacement.
    • Assurez-vous qu’il sera pratique de rĂ©colter les fraises dès qu’elles seront mĂ»res: elles doivent ĂŞtre facile d’accès et il faut que vous puissiez vĂ©rifier la maturitĂ©.
    • PrĂ©parez la solution nutritive en fonction du volume d’eau contenu dans le rĂ©servoir de votre système, et des instructions de dosage mentionnĂ©es sur les flacons d’engrais hydroponique.
    • VĂ©rifiez le pH et l’EC de la solution nutritive et ajustez-les si nĂ©cessaire.
    • Ajoutez le substrat de votre choix, aussi en fonction de votre système : perlite, billes d’argile, mĂ©lange de fibres de coco et de perlite.
    • Les racines des fraisiers ont besoin de beaucoup d’oxygène. Il faut donc que le substrat soit bien aĂ©rĂ©. Un substrat composĂ© de 50% de fibres de coco et 50% de perlite est un bon choix.
    • Installez les Ă©lĂ©ments Ă©lectriques : système d’Ă©clairage, pompes, et vĂ©rifiez leur bon fonctionnement.

    4. Transplantation des fraisiers

    • Placez les plants de fraises dans le substrat hydroponique.
    • Assurez-vous que les racines sont bien en contact avec la solution nutritive.
    • Attention, la couronne (la partie en forme de couronne Ă  la base des tiges) doit ĂŞtre au-dessus du substrat. Si elle est trop en contact avec l’eau elle va rapidement pourrir.
    fraise hydroponique en fleur
    Fraise hydroponique en fleur

    Le guide de suivi de votre culture de fraises hydroponiques

    Cultiver des fraises en hydroponie est une expérience gratifiante, mais elle demande un certain investissement en temps et en attention. Voici un guide des soins quotidiens à apporter à vos plants de fraises hydroponiques:

    1. Solution hydroponique

    • VĂ©rifiez de temps en temps s’il reste assez d’eau dans le rĂ©servoir. Par temps chaud, l’évaporation peut ĂŞtre importante.
    • Rajoutez de la solution hydroponique si le niveau a trop baissĂ©, et mesurez le pH et l’EC ensuite.

    2. Fertilisation

    • Les fraises ont besoin d’un apport rĂ©gulier de nutriments pour bien se dĂ©velopper.
    • Utilisez une solution nutritive adaptĂ©e et correctement dosĂ©e.
    • Les fraisiers ont besoin des nutriments essentiels en moins forte concentration par rapport aux plantes qui poussent en hauteur (tomates, concombres), parce que ce sont des plantes qui produisent moins de feuilles et qui ont des fruits de plus faible gabarit.

    3. Taille

    • Enlevez les feuilles mortes ou jaunies.
    • Coupez les stolons pour favoriser la croissance des fruits. Ceux-ci peuvent ĂŞtre utilisĂ©s pour dĂ©marrer un nouveau fraisier.

    4. ContrĂ´le des maladies et des parasites

    • Surveillez rĂ©gulièrement les plantes pour dĂ©tecter les signes de maladies ou de parasites.
    • Agissez rapidement pour traiter les problèmes dès qu’ils surviennent.
    • Utilisez des mĂ©thodes de lutte biologique si possible.
    • Évitez d’utiliser des pesticides chimiques, car ils peuvent ĂŞtre nĂ©fastes pour les plantes et surtout pour vous.

    5. Pollinisation

    • Les fraises ont besoin d’ĂŞtre pollinisĂ©es pour produire des fruits. Dans la nature, ce sont les insectes comme les abeilles ou les papillons qui jouent ce rĂ´le. En culture d’intĂ©rieur, ce sera Ă  vous de faire cette action.
    • Vous pouvez polliniser les fleurs manuellement en utilisant un pinceau ou un coton-tige ou en plaçant un ventilateur près de vos plants.
    • Vous pouvez Ă©galement installer votre système sur une terrasse ou un balcon et laisser faire les insectes pollinisateurs.

    6. RĂ©colte

    • Les fraises sont prĂŞtes Ă  ĂŞtre rĂ©coltĂ©es lorsqu’elles sont rouges, fermes et parfumĂ©es.
    • Comme c’est un fruit non climactĂ©rique, la fraise ne continue pas de mĂ»rir après la cueillette. Autant ĂŞtre bien certain que le fruit n’est pas rouge sur le dessus et blanc dessous.
    • Il est conseillĂ© de rĂ©colter les fraises le matin. C’est le moment de la journĂ©e oĂą elles seront le plus sucrĂ©es.
    • DĂ©tachez les dĂ©licatement du plant, avec leur queue.

    Maintenant vous savez tout sur la culture des fraises en hydroponie alors lancez-vous !

    Voici quelques points clés à retenir:

    • Choisissez un système hydroponique adaptĂ© Ă  vos besoins et Ă  votre budget.
    • PrĂ©parez une solution nutritive correctement dosĂ©e et surveillez le pH et l’EC.
    • Enlevez les feuilles mortes et coupez les stolons pour favoriser la croissance des fruits.
    • ContrĂ´lez les maladies et les parasites dès qu’ils surviennent.
    • Pollinisez les fleurs manuellement si besoin.
    • RĂ©coltez les fraises lorsqu’elles sont bien mĂ»res.
    • Profitez de votre rĂ©colte et rĂ©galez votre famille !

    La clé du succès est la patience et une attention quotidienne pour vos plantes. En prenant soin de vos fraises hydroponiques, vous serez récompensé par une récolte abondante de fruits délicieux.

    Laisser un commentaire