Par David

Comment stabiliser le pH en hydroponie?

Hydroponie|Mesures

L’hydroponie est une méthode de culture hors-sol, où les racines des plantes sont immergées dans une solution nutritive riche en nutriments.

Pour garantir une croissance optimale des plantes et leur permettre d’absorber correctement les nutriments, il est important de maintenir un niveau de pH correct dans la solution nutritive.

Le pH en hydroponie doit être compris entre 5,5 et 6,5. Il est important de le contrôler tous les 3 jours environ et de l’ajuster avec des produits adéquats pour le faire baisser ou l’augmenter s’il n’est plus dans la plage idéale.

Peu importe si vos plantes ont suffisamment de chaleur, de lumière et de nutriments. Si le pH n’est pas adapté elles ne pousseront pas dans les meilleures conditions.

Dans cet article, nous allons expliquer comment stabiliser le pH en hydroponie pour assurer un environnement de culture idéal pour vos plantes.

L’importance du pH en hydroponie

Le pH indique si votre solution nutritive est acide ou basique.

En dessous de 7, elle est acide. En dessus de 7 elle est basique, ou alcaline.

Les écarts entre les valeurs sont plus importants qu’il n’y parait: un pH de 4 sera 10 fois plus acide qu’un pH de 5.

Et à 7 le pH est neutre. L’eau du robinet a en général un pH autour de 7. Pour être sûr vous pouvez la tester chez vous à l’aide de l’une des méthodes que nous verrons plus loin.

En hydroponie un pH correct se situe entre 5,5 et 6,5. Pour la plupart des légumes à feuilles et des herbes aromatiques, un pH entre 6,2 et 6,5 sera parfaitement adapté.

Alors pourquoi est-ce si important d’avoir un pH ni trop élevé ni trop bas ?

En fait la disponibilité des nutriments (calcium, magnésium, potassium, phosphore, fer, azote…) dans la solution varie en fonction du pH.

Si le pH est trop haut ou trop bas, les plantes ne parviendront pas à absorber correctement les nutriments. Elles souffriront de carences ou pousseront moins vite.

On parle de « blocage des nutriments ».

Il est donc important de bien ajuster le pH de votre solution hydroponique pour vous assurer d’avoir toutes les chances de réussite.

Le pH doit être stable et se maintenir dans la plage qui convient aux plantes.

Dans la zone des 5,5 – 6,5 la plupart des nutriments seront bien absorbés par les plantes.

Mais s’il varie un peu, il n’y a pas de quoi s’inquiéter tant que l’amplitude reste faible.

Au début de toute culture hydroponique, il est donc essentiel de mesure le pH de la solution nutritive.

Avec quoi et comment mesurer le pH

Le matériel nécessaire pour mesurer le pH

Il y a plusieurs façons de mesurer le pH de votre solution nutritive. Le choix du matériel approprié va en grande partie dépendre de votre budget et de la taille de votre système hydroponique.

Les ph-mètres

Vous pouvez utiliser un pH-mètre portable, de la marque Hanna ou Apera par exemple. C’est le top en matière d’instruments de mesure et ce sont des appareils de qualité professionnelle.

Il existe des modèles moins chers mais ils seront de moins bonne qualité et moins fiables.

Il vaut mieux acquérir dès le départ un instrument qui tient la route pour éviter les problèmes par la suite (ou avoir besoin d’en acheter un nouveau au bout de quelques mois).

Ils ressemblent à des sortes de stylos que vous tremperez dans votre solution hydroponique pour en lire le pH.

Promo
Apera Instruments PH20, Testeur de poche, étanche, précision ±0,1 pH, plage de pH 0-14, capteur de température ± 0,5 °C, kit complet
  • Étalonnage facile et automatique à mémoire tampon. La compensation automatique de la température garantit la précision en cas de températures variables (0-50º C).
  • Kit complet avec solutions d’étalonnage prêtes à l’emploi, piles et cordon dans un étui de transport portable.
  • La reconnaissance automatique des valeurs stables améliore la cohérence de sorte que vous n’avez pas à deviner quand tenir la mesure manuellement.
  • Écran ultra clair à 180 degrés avec double affichage de la température/pH, avec indications des étalonnages effectués et des mesures stables.
  • 2 000 heures de fonctionnement continu, alimenté par piles AAA.

Dernière mise à jour le 2024-05-20 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Les pH-mètres ont besoin d’être calibrés.

Ils sont vendus avec trois sachets de poudre ayant trois niveaux de pH différents : un acide, un neutre et un basique.

En plongeant le pH-mètre successivement dans les trois solutions vous pourrez ainsi l’étalonner correctement.

Les bandes de test

Le matériel le plus abordable et le plus simple, qui ne nécessite pas de calibrage, reste les bandes de test.

Ce sont des rubans de papier que vous trempez dans votre solution nutritive. Ils changent de couleurs en fonction du pH.

Les mesures sont moins précises qu’avec un appareil électronique. La perception des couleurs pouvant varier suivant les personnes, c’est une méthode moins fiable.

C’est cependant une solution bon marché qui peut convenir à la plupart des jardiniers hydroponiques amateurs.

Comment mesurer le pH

Vous pouvez prélever une petite quantité de votre solution nutritive dans un verre pour en mesurer le pH avec une bande de test ou un pH-mètre, ou le faire directement dans le réservoir.

Mesurez le pH une fois que vous aurez ajouté les nutriments dans l’eau.

L’eau du robinet est en général neutre et, après ajout de la solution nutritive qui est souvent un peu acide, le pH final devrait être convenable.

Il vous faudra ensuite vérifier le pH régulièrement, au moins une fois par semaine.

La solution nutritive a tendance à devenir plus acide sous l’action des plantes.

Si vous trouvez qu’elles n’ont pas l’air d’être en bonne santé ou bien qu’elles ne poussent pas très vite, contrôlez le niveau de pH. Les problèmes viennent souvent de là.

Si le pH n’est plus dans la plage idéale des 5,5 – 6,5 (voir Tableaux pH et EC en hydroponie pour avoir les valeurs de pH pour les différentes plantes), il faudra l’ajuster.

Comment ajuster le pH

Comment baisser le ph en hydroponie

Le plus simple pour faire baisser le pH de votre solution hydroponique si elle n’est pas assez acide c’est d’utiliser un régulateur de pH.

Les produits qui permettent de faire baisser le pH sont en général très concentrés et vous aurez besoin d’en utiliser très peu.

Comme les doses nécessaires sont très faible, mettez-en juste un peu pour commencer.

Laissez ensuite le produit circuler dans votre solution nutritive pendant une demi-heure ou une heure.

Retestez ensuite le pH et ajustez-le à nouveau si c’est nécessaire.

Dernière mise à jour le 2024-05-20 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Comment faire baisser le ph de l’eau naturellement

Il peut être tentant de vouloir utiliser des produits de votre cuisine pour faire baisser le pH de votre solution nutritive.

Peut-on faire baisser le pH avec du citron ou du vinaigre ?

En ajoutant du jus de citron ou du vinaigre, qui sont acides, vous pouvez effectivement espérer faire baisser le pH.

Le souci c’est que le pH va sans doute baisser mais les résultats seront hasardeux et le niveau de pH deviendra difficile à maitriser.

L’acide citrique contenu dans le jus de citron va rendre le pH de votre solution nutritive instable.

Il y a aussi un risque de modifier l’EC de la solution en ajoutant des produits comme le citron ou le vinaigre.

Il est donc préférable d’utiliser des produits conçus pour ça car ils vous donneront des résultats fiables et constants.

Le citron ou le vinaigre ne sont pas conseillés pour faire baisser le pH

Comment augmenter le pH en hydroponie

Si le pH de votre solution hydroponique est trop acide et que vous avez besoin d’augmenter le pH, la méthode à suivre va être la même que dans le cas où le pH est trop élevé.

Les produits pour réguler le pH existe en deux versions, l’une pour rendre le pH de la solution hydroponique plus acide, l’autre pour la rendre plus basique.

Là aussi les doses à utiliser sont très faibles et il est important de commencer à ajouter très peu de produit puis de vérifier le niveau de pH après un moment.

Des produits de le cuisine comme le bicarbonate de soude sont basiques et pourraient aussi permettre de rendre le pH moins acide.

C’est une solution à éviter car les résultats seront aléatoires et de plus la soude est néfaste pour les plantes et elle risque de détruire la flore microbienne indispensable au bon développement de vos plantes.

Laisser un commentaire