Par David

Hydroponie ou aquaponie : laquelle est faite pour vous?

Hydroponie|Aquaponie

Comme vous le savez, le jardinage traditionnel dans lequel les plantes poussent dans la terre a longtemps été la norme.

Cependant, avec l’évolution de la technologie, de nouvelles méthodes de culture accessibles à tous ont émergé.

Deux de ces méthodes sont l’hydroponie et l’aquaponie, qui permettent de cultiver des plantes de manière plus efficace et durable, sans besoin de beaucoup d’espace ou d’une utilisation excessive d’eau.

Dans cet article, nous allons explorer les bases de ces techniques, vous montrer comment elles fonctionnent, et vous aider à décider laquelle pourrait être la meilleure option pour votre propre jardin hors sol.

Les principes de base de l’hydroponie

L’hydroponie est une méthode de culture des plantes qui ne nécessite pas de sol.

Au lieu de cela, les plantes poussent dans l’eau.

En hydroponie, l’environnement de culture est contrôlé, les plantes reçoivent les nutriments dont elles ont besoin pour se développer directement dans l’eau.

Le système hydroponique utilise des substrats tels que les billes d’argile expansée ou la fibre de coco pour soutenir les plantes et maintenir l’humidité.

schéma hydroponie
Schémas présentant 2 des systèmes hydroponiques les plus répandus : DWC et NFT

Les avantages de l’hydroponie en 6 points

Par rapport au jardinage traditionnel en terre avec apport d’engrais organiques, l’hydroponie présente de nombreux avantages :

1 – Utilisation efficace de l’eau

L’hydroponie permet de réduire considérablement les pertes d’eau par évaporation et ruissellement, ce qui est essentiel dans les régions où l’eau est rare et où des restrictions hydriques sont en place.

Dans un système hydroponique, l’eau est recyclée, ou tout simplement utilisée pour tout le cycle de développement des plantes avec très peu d’apport supplémentaire.

L’économie d’eau réalisée avec l’hydroponie par rapport aux méthodes de cultures traditionnelles serait de l’ordre de 90%.

2 – Croissance plus rapide des plantes

Les plantes en hydroponie ont un accès direct aux nutriments dont elles ont besoin, ce qui favorise une croissance plus rapide et des rendements plus élevés.

3 – Culture possible dans des espaces restreints

L’hydroponie est idéale pour les environnements urbains ou les espaces limités.

Elle peut être mise en place verticalement, horizontalement ou en intérieur.

Vous n’avez pas besoin d’avoir un grand jardin, ni même de jardin du tout.

4 – Moindre exposition aux maladies et aux ravageurs

En l’absence de sol, les plantes ne seront pas victimes des nombreuses maladies et ravageurs que l’on trouve habituellement dans les jardins.

Cela signifie que l’hydroponie nécessite moins l’utilisation d’insecticides ou de pesticides, et dans la plupart des cas elle peut très bien s’en passer complètement.

Les avantages sont une production plus saine et un plus grand respect de l’environnement.

5Contrôle précis des nutriments

Avec l’hydroponie, vous avez un contrôle total sur les nutriments que les plantes reçoivent.

Cela vous permet d’ajuster les niveaux de nutriments pour chaque type de plante et de corriger les carences plus facilement, ce qui se traduit par des plantes plus saines et des rendements plus élevés.

6 – Cultiver des plantes toute l’année

L’hydroponie permet de s’affranchir des conditions climatiques extérieures et de faire pousser des plantes en n’importe quelle saison.

Recevez le guide gratuit
Les meilleures plantes à cultiver en hydroponie

    En indiquant mon adresse email j'accepte de recevoir des messages de CroquePousse.com (nouveaux articles, guides gratuits...)

    Les principes de base de l’aquaponie

    L’aquaponie est une combinaison de l’aquaculture, qui est l’élevage de poissons, et de l’hydroponie.

    Les déjections des poissons, composées de matières organiques riches en ammoniac, ne sont pas directement assimilables par les plantes, qui ne savent se nourrir que de nutriments.

    C’est le rôles des bactéries de décomposer ces molécules organiques.

    L’ammoniac (NH3) va être converti en nitrites (NO2) puis en nitrates (NO3), qui eux sont absorbables par les plantes.

    Pour avoir suffisamment de bactéries dans un système hydroponique, on utilise un biofiltre, qui est une sorte de filtre à travers lequel l’eau va passer, et les bactéries prospérer.

    Débuter en aquaponie naturelle: Une méthode naturelle pour produire des légumes et élever des poissons dans un écosystème autonome
    Produire ses légumes et élever des poissons dans un système autonome sans être un spécialiste de l'aquaponie c'est possible!

    L’aquaponie propose de mettre en place un écosystème associant la culture de légumes et l’élevage de poissons (truites ou autres). Cette technique extrêmement productive et demandant peu de place est peu contraignante, car elle fonctionne en autonomie. Dans un esprit de permaculture, l’aquaponie naturelle est la reconstitution d’un concentré de rivière.

    Ce livre va vous aider à démarrer avec un petit système autonome facile à installer dans un jardin, que vous pourrez moduler et faire évoluer au fur et à mesure de vos besoins et envies. Il vous permettra de comprendre la simplicité de son fonctionnement.

    Dernière mise à jour le 2024-05-20 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

    Les poissons, alliés aux bactéries, vont donc fournir la majorité de l’alimentation des plantes.

    Celle-ci sera complétée par quelques nutriments d’origine minérale que les déjections des poissons ne permettent pas d’obtenir (elles fournissent surtout des matières azotées, le N des nitrites et nitrates).

    Cependant, les puristes considèrent qu’il n’y a rien à ajouter dans le système à part la nourriture des poissons.

    schéma aquaponie
    Schéma de fonctionnement d’un système aquaponique

    Les avantages de l’aquaponie

    Par rapport à la culture classique en terre, l’aquaponie offre des avantages indéniables :

    Des rendements importants

    L’aquaponie fournit aux plantes tout ce dont elles ont besoin : l’eau, les nutriments et l’oxygène.

    Ces conditions idéales permettent une croissance rapide.

    Comme elles ne manquent de rien, il est possible d’avoir une grande densité de plantes dans un système aquaponique, sans qu’elles ne rentrent en compétition pour les ressources.

    Il en est de même pour les poissons : ils ont tout ce dont ils ont besoin et grandiront rapidement.

    Une méthode de culture naturelle

    Avec l’aquaponie, vous créez un écosystème naturel dans lequel il ne rentre rien de chimique.

    Les seuls ingrédients introduits dans un système aquaponique sont la nourriture pour les poissons et l’eau.

    Comme il y a des poissons et que le but est qu’ils restent en vie et prospèrent, il est inenvisageable d’utiliser des pesticides et autres produits chimiques.

    L’aquaponie est donc une méthode de culture organique et respectueuse.

    Des économies d’eau

    Tout comme l’hydroponie, l’aquaponie permet d’économiser l’eau.

    L’eau est soit absorbée par les plantes, soit elle s’évapore (un peu).

    La consommation d’eau est donc très faible.

    Un premier pas vers l’autosuffisance alimentaire

    L’aquaponie permet la production simultanée de légumes et de poissons.

    Cela signifie que vous pouvez cultiver une grande partie de votre propre nourriture de manière durable, en réduisant ainsi la dépendance à l’approvisionnement extérieur.

    Vous avez accès à des aliments savoureux et ultra-frais, récoltés au dernier moment en fonction de vos besoins.

    Vous ne vous nourrirez sans doute pas exclusivement grâce à l’hydroponie, mais c’est déjà un bon début.

    Un côté ludique intéressant

    L’aquaponie offre une opportunité d’éducation environnementale et de sensibilisation.

    Elle peut être utilisée dans les écoles et les projets éducatifs pour enseigner des concepts d’écologie, de durabilité et de responsabilité alimentaire.

    Elle peut aider à sensibiliser les enfants sur des sujets comme l’écologie, les techniques de culture modernes, la pollution ou encore la gestion des déchets.

    Comment choisir entre hydroponie et aquaponie ?

    Maintenant que vous savez dans les grandes lignes comment fonctionnent l’hydroponie et l’aquaponie et que vous connaissez les avantages de chaque méthode, voici quelques pistes pour vous aider à choisir celle qui vous convient.

    Complexité et maintenance

    Aquaponie

    Gérer un écosystème combiné (poissons et plantes) peut être complexe, car il faut s’assurer que les conditions sont optimales pour les deux.

    Cela peut nécessiter plus d’attention et de surveillance.

    Il est aussi important de prendre en compte la place dont vous disposez.

    Les systèmes aquaponiques nécessitent plus d’espace que l’hydroponie.

    Vous aurez besoin d’un bac pour les poissons, un bac pour les plantes, un système de filtration et un système de recirculation de l’eau.

    Ces équipements peuvent prendre beaucoup de place

    Hydroponie

    Les systèmes hydroponiques sont souvent plus simples à mettre en place et à gérer, car ils se concentrent uniquement sur les besoins des plantes.

    L’hydroponie nécessite moins d’espace que l’aquaponie.

    Les systèmes hydroponiques sont compacts et peuvent être installés dans un petit espace, comme un balcon ou une terrasse.

    système hydroponique raft perso
    Mon système hydroponique raft prend peu de place dans ma véranda

    Pour les débutants, il est préférable de commencer par l’hydroponie, quitte à passer ensuite à l’aquaponie quand la première sera pleinement maitrisée.

    Budget et coût de maintenance

    Aquaponie

    Les coûts de démarrage peuvent être un peu élevés car il y a du matériel à acheter : réservoirs/aquariums, pompes, filtres…

    En revanche, une fois le système en place, les frais sont réduits.

    A part la nourriture des poissons, qui reste abordable, il n’y a plus grand-chose à acheter.

    Hydroponie

    Elle est moins coûteuse à mettre en place mais les nutriments nécessaires pour nourrir les plantes peuvent s’additionner au fil du temps.

    Cependant, les solutions nutritives étant très concentrées, les quantités utilisées restent faibles, à moins d’avoir un très grand système hydroponique.

    Durabilité et écologie

    Aquaponie

    C’est un système écologique en circuit fermé où les déjections des poissons nourrissent les plantes, qui, à leur tour, filtrent et purifient l’eau pour les poissons.

    Cela crée une symbiose entre les plantes et les poissons, réduisant ainsi le besoin d’apports externes et de déchets.

    Un système aquaponique peut quasiment se passer de l’homme tant que l’eau continue de circuler.

    Hydroponie

    Bien que l’hydroponie utilise moins d’eau que la culture traditionnelle en terre, elle nécessite des nutriments d’origine minérale pour nourrir les plantes.

    Les nutriments ne sont pas très écologiques, bien qu’il existe des engrais hydroponiques bio.

    L’hydroponie reste plus artificielle que l’aquaponie. L’intervention humaine est indispensable pour que le système fonctionne.

    Rendement et diversité des cultures

    Aquaponie

    L’aquaponie permet d’élever des poissons en plus des plantes.

    Si vous choisissez des poissons comestibles comme les truites, les perches ou encore les tilapias (et si ça vous convient de les manger), vous obtenez avec l’aquaponie un système de culture complet, qui combine légumes et viande.

    tilapia aquaponie
    Il est possible d’élever des tilapias en aquaponie

    Hydroponie

    En hydroponie vous n’obtiendrez évidemment que des plantes, mais la liste des légumes et herbes aromatiques qu’il est possible de cultiver avec cette technique est longue.

    Les plantes poussent rapidement en hydroponie, du fait qu’elles bénéficient de toutes les ressources dont elles ont besoin : nutriments, lumière et température sont en principe contrôlés pour être optimaux.

    Tableau récapitulatif

    CritèresHydroponieAquaponie
    ComplexitéPlus simple, centrée uniquement sur les plantesPlus complexe avec la gestion des poissons et des plantes
    Espace requisMoins d’espace, adapté aux petits endroitsNécessite plus d’espace pour les poissons et les plantes
    Coût initialMoins coûteuxCoûts de démarrage plus élevés
    Coût de maintenanceNutriments requis, mais en faible quantitéPrincipalement la nourriture pour les poissons
    Durabilité et écologieMoins écologique à cause des nutrimentsSystème écologique en circuit fermé
    RendementSeulement des plantes, mais grande variété possibleLégumes et poissons, rendement double
    Avantages majeursEfficacité de l’eau, croissance rapide, contrôle totalÉcosystème naturel, économie d’eau, double production

    Chacune de ces méthodes présente ses propres avantages et défis.

    Si vous êtes un débutant souhaitant démarrer simplement et dans un espace réduit, l’hydroponie peut être un excellent point de départ.

    Si vous êtes prêt à vous plonger dans un système plus complexe mais plus écologique et que vous avez un peu plus d’espace, l’aquaponie pourrait être une aventure passionnante à explorer.

    Laisser un commentaire