Par David

Température de l’eau en hydroponie : quelle est la température idéale ?

Hydroponie

L’hydroponie est une méthode de culture qui utilise de l’eau enrichie en nutriments au lieu du sol. Cette technique présente de nombreux avantages, comme une meilleure utilisation de l’espace, une réduction de la consommation d’eau et une plus grande productivité.

Mais pour réussir en hydroponie, il faut respecter certaines conditions, dont la température de l’eau. Quelle est la température idéale de l’eau pour la culture hydroponique ? Quels sont les effets d’une température trop élevée ou trop basse de l’eau ? Comment réguler la température de l’eau dans un système hydroponique ?

Nous allons répondre à ces questions dans cet article.

Quelle est la température idéale de l’eau pour la culture hydroponique ?

Pour la plupart des plantes, la température idéale de l’eau en hydroponie se situe entre 18 et 24 degrés.

Les plantes tolèrent une certaine amplitude de températures. Certaines vont prospérer avec des températures plus hautes, le cresson par exemple, et d’autres, comme la laitue, vont préférer une eau plus fraîche.

Voici quelques exemples de plantes couramment cultivées en hydroponie et les limites de température de l’eau à respecter :

PlanteTempérature minimale (°C)Température maximale (°C)
Laitue721
Epinard1821
Chou kale1525
Basilic1525
Ciboulette1821
Cresson2530
Fraise1321
Tomate2226
Poivron2326

Quels sont les effets d’une température trop élevée ou trop basse de l’eau ?

La température de l’eau affecte de manière significative le métabolisme des plantes et l’absorption des nutriments.

Une eau à température adéquate favorise un bon fonctionnement des racines, donc une bonne absorption des nutriments ainsi qu’une oxygénation optimale des plantes.

En revanche, une température trop froide ou trop chaude peut causer du stress aux plantes, ralentir leur croissance et même les rendre vulnérables aux maladies.

Les effets d’une eau trop froide

Une eau trop froide va ralentir la croissance des plantes. En dessous d’une certaine température, la croissance va même s’arrêter complètement.

Avec le froid, les racines ne fonctionnent plus correctement et n’absorbent plus ni oxygène ni nutriments.

Les effets d’une eau trop chaude

Une eau trop chaude est encore plus néfaste pour les plantes qu’une eau trop froide, pour deux raisons principales :

  • Le taux d’oxygène dissout dans l’eau diminue
  • Il y a prolifération de bactéries, champignons et autres agents pathogènes

Avec le taux d’oxygène qui devient faible, la respiration cellulaire est moins efficace, et les racines parviennent moins à absorber l’eau et les nutriments dont la plante a besoin.

Ceci va provoquer un stress thermique car les plantes vont tenter d’absorber plus rapidement l’oxygène, ce qui va les rend fragiles et vulnérables aux maladies.

La plus fréquente est le pourrissement des racines, provoqué par un champignon, le pythium.

Une eau trop chaude va dont rapidement créer un environnement néfaste et affecter gravement la santé des plantes.

Recevez le guide gratuit
Les meilleures plantes à cultiver en hydroponie

    En indiquant mon adresse email j'accepte de recevoir des messages de CroquePousse.com (nouveaux articles, guides gratuits...)

    Comment réguler la température de l’eau dans un système hydroponique ?

    Il est important de contrôler régulièrement la température de l’eau du réservoir de votre système hydroponique.

    Vous pouvez installer un thermomètre avec une sonde et ainsi avoir en permanence la température, ou bien la mesurer fréquemment.

    La température de l’air a un effet direct sur la température de l’eau, et il est aussi important d’agir sur celle-ci.

    En période de canicule, la température de l’eau du réservoir peut monter très rapidement et causer des dégâts irrémédiables aux racines des plantes.

    Voici 6 façons de contrôler la température de votre environnement de culture :

    1.     Isoler le réservoir

    Pour éviter que la chaleur de l’air ambiant ne fasse trop monter la température de l’eau, il peut être efficace d’isoler le réservoir.

    Ceci est vrai que votre système hydroponique soit installé à l’extérieur ou à l’intérieur.

    Vous pouvez fabriquer un habillage en bois autour de votre réservoir afin d’avoir une isolation efficace.

    Il est aussi possible de recouvrir le réservoir avec une feuille d’isolation en aluminium qui ont jouera un rôle de réflecteur de chaleur.

    Notre sélection
    Feuilles d'Isolation (1m x 7m)- Réflecteur de Chaleur à Double Couche de 4 mm
    • Utilisations multiples : isolation en aluminium à usage général pour la plupart des applications domestiques.
    • Facile à installer : il suffit de couper l'isolation à la taille dont vous avez besoin, d'agrafer à votre mur ou au sol et de sceller avec du ruban adhésif. Chaque rouleau mesure 1 m x 7 m.
    • Film isolant 2 en 1 résistant à l'eau et à la corrosion.
    • Haute performance : Notre isolation double couche de 4 mm, avec deux surfaces réfléchissantes de chaque côté d'une membrane à bulles en polyéthylène.
    Liens rémunérés par Amazon

    2.     Peindre le réservoir en blanc

    La couleur blanche reflète la lumière. Par conséquent, l’application d’une peinture blanche sur le réservoir peut empêcher une augmentation trop importante de la température de la solution nutritive.

    3.     Ajouter de l’eau froide

    Ajouter de l’eau froide dans le réservoir peut rapidement faire baisser la température de l’eau, mais encore faut-il avoir un réservoir assez grand pour pouvoir en ajouter de manière significative.

    Attention, en ajoutant de l’eau, vous allez aussi diluer la solution nutritive, et la concentration en nutriments sera plus faible.

    Il est ensuite nécessaire de vérifier l’EC pour savoir s’il y a assez de nutriments, et en ajouter si l’EC a trop baissé.

    4.     Ajouter des pains de glace

    Vous pouvez aussi, en cas de forte chaleur, ajouter des pains de glace, par exemple ceux prévus pour mettre dans les glacières.

    Des bouteilles d’eau ayant séjourné au congélateur peuvent aussi dépanner.

    Ajoutez un pain de glace à la fois, attendez quelques minutes entre chaque ajout et mesurez-bien la température à chaque fois pour éviter qu’elle ne baisse trop.

    5.     Utiliser une chambre de culture

    Les chambres de culture sont des structures pliables et isolées qui permettent de cultiver des légumes et des herbes aromatiques en intérieur.

    Leur utilisation permet de contrôler complètement l’environnement de culture.

    Il est ainsi possible de créer un écosystème optimal, distinct du reste de votre espace intérieur.

    Vous pouvez réguler la lumière, l’eau, la température et l’humidité de la chambre de culture, pour être sûr que les plantes bénéficient des meilleures conditions pour se développer.

    Vous pouvez installer ces chambres de culture dans des endroits qui ne sont pas habituellement appropriés pour cultiver des plantes, tels qu’un garage, une cave ou même un placard.

    Chambre de Culture 100x100x200cm - Mylar Premium 97% Réflectivité
    • 28 kg de capacité de suspension
    • Porte avant 95 x 180 cm JUMBO
    • Fenêtre avant 25 x 25 cm
    • Fenêtre d’introduction d’air 30 x 16 cm avec grille anti-insectes et anti-invasions
    • 5 manches rondes d’extraction 16,5 cm
    • Manche 8 cm pour câbles électriques
    • Diamètre des tubes 1,6 cm
    Liens rémunérés par Amazon

    6.     Utiliser un ventilateur au-dessus de l’eau

    Si votre système hydroponique le permet, vous pouvez placer un ventilateur au-dessus du réservoir d’eau.

    Ce ne sera pas possible avec un système hydroponique raft puisque les plantes poussent sur le réservoir.

    Les ventilateurs prévus pour les aquariums peuvent faire l’affaire.

    L’air ainsi soufflé sur l’eau va refroidir celle-ci par évaporation.

    Faite attention cependant qu’il n’y ait pas trop de déperdition, sans quoi la concentration en nutriments va être plus importante.

    Vous pouvez combiner cette solution avec celle qui consiste à ajouter de l’eau froide, tout en pensant à bien mesurer l’EC pour vérifier qu’elle reste bien dans des valeurs acceptables.

    Avec ces quelques astuces votre système hydroponique, et vos plantes, devraient pouvoir faire face aux fortes variations de température.

    Si vous avez d’autres techniques pour contrôler la température de l’eau de votre réservoir, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

    Laisser un commentaire