Par David

La culture du piment en intérieur

Cultures

Amateurs de saveurs épicées, la culture du piment en intérieur est faite pour vous !

La culture des piments en pot ou en système hydroponique est accessible à tous. Cet article vous guidera pas à pas, de la sélection des variétés à la récolte des fruits, pour vous permettre de réussir vos cultures.

DĂ©couvrez une multitude de piments, du doux au piquant intense, aux formes et aux couleurs variĂ©es. Goutez l’Aji Dulce, au goĂ»t savoureux ou le Jalapeño, Ă  la fois juteux et Ă©picĂ©. Cultivez des piments dĂ©coratifs qui Ă©gayeront votre intĂ©rieur, comme l’Ecuador Purple aux fruits violets ou le Bolivian Rainbow aux couleurs changeantes.

MaĂ®trisez les techniques de semis, apprenez ce dont ont besoin vos plants pour prospĂ©rer et savourez le plaisir de rĂ©colter des piments frais et savoureux tout au long de l’annĂ©e.

5 raisons de cultiver des piments en intérieur

Pour vous convaincre de vous lancer dans la culture des piments chez vous, je vous donne ici 5 arguments qui vous en montreront l’intérêt.

1. La possibilité de cultiver toute l’année

Cultiver des piments en intérieur permet de les protéger des températures froides et de garantir une température et une lumière constantes, essentielles à leur développement.

En créant un environnement contrôlé, vous pouvez reproduire les conditions optimales de croissance, garantissant ainsi une récolte abondante et continue.

2. La possibilité de cultiver presque n’importe où

Les piments en pot ou dans un système hydroponique sont bien adaptés aux espaces restreints. Que vous habitiez un appartement ou une maison avec un balcon exigu, ou si vous n’avez pas de jardin, la culture en intérieur vous permet de faire pousser des piments sans sacrifier l’espace.

3. Un choix de variétés quasi infini

Le monde des capsicums regorge d’une multitude de variĂ©tĂ©s, chacune offrant des saveurs et une intensitĂ© diffĂ©rentes. En cultivant des piments en intĂ©rieur, vous avez la libertĂ© de choisir les variĂ©tĂ©s qui correspondent Ă  vos goĂ»ts et Ă  vos envies culinaires. Que vous recherchiez la chaleur douce du piment d’Espelette ou l’explosion piquante du piment Habanero, les choix sont illimitĂ©s.

4. Une culture accessible Ă  tous

S’il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir goûter aux piments les plus forts, les faire pousser en intérieur ne présente pas de difficultés particulières. Les piments sont faciles d’entretien: avec le bon apport d’engrais, de chaleur et de lumière, vous serez vite récompensé par une première récolte réussie.

5. Un aspect décoratif intéressant

En plus de leur intérêt culinaire, les plants de piments peuvent décorer agréablement votre intérieur. Les plantes sont esthétiques et rivaliseront avec vos plantes vertes.

On trouve des variétés aux fruits très colorés comme Ecuador Purple ou encore Bolivian Rainbow dont les piments vont du violet au rouge en passant pas plusieurs couleurs intermédiaires.

Piments Bolivian Rainbow

La grande majorité des piments décoratifs sont de taille modeste et se prêtent bien à la culture en pot.

Variétés de piments à planter en intérieur

Le choix de la variété de piment dépend bien sûr de vos préférences gustatives et si vous les aimez plus ou moins forts. Il en existe des milliers, alors en voici quelques unes, selon leur force :

Piments doux ou très peu piquants

Voici quelques variétés réputées pour leur saveur qui ne piquent quasiment pas :

  • Piment vĂ©gĂ©tarien antillais : emblĂ©matique de la cuisine antillaise, il ne pique absolument pas mais offre toute la saveur du piment traditionnel.
  • Aji dulce : piment savoureux qui rappelle le Habanero, mais sans la force. Environ 60 cm de haut, avec des fruits de 5 cm.
  • Grenada Seasoning : plant compact, fruits jaunes Ă  maturitĂ©, saveurs et arĂ´mes fruitĂ©s.
  • Biquinho “petit bec” : originaire du BrĂ©sil, ce petit piment doux et très aromatique produit des fruits de 2 Ă  3 cm Ă  la forme originale.
piment biquinho
Piments biquinho « petit bec »

Piments un peu plus piquants

  • Jalapeño Tam : version hybride du piment Jalapeño, qui produit des fruits plus gros (environ 10 cm). Plant allant jusqu’à 90 cm. Les fruits peuvent se rĂ©colter verts ou rouges.
  • Poblano : originaire du Mexique, il peut s’utiliser dans toutes les recettes de sauces. Il prend le nom de piment Ancho quand il est fumĂ©.
  • Numex : les fruits sont oranges et cĂ´telĂ©s, ils ont une dĂ©licieuse saveur sucrĂ©e.

Piments de force moyenne

  • Piment d’Espelette (ou Gorria) : c’est le fameux piment originaire du Pays Basque. Fruits de 10 Ă  15 cm, rouge vif Ă  maturitĂ© complète. Ce piment est particulièrement adaptĂ© au sĂ©chage. Taille de 60 cm Ă  maturitĂ©.
  • Jalapeño : originaire du Mexique, chair juteuse et Ă©paisse. Taille de 40 Ă  60 cm.
  • Cheiro Recife : petits piments de forme oblongue, parfum très agrĂ©able. Il est originaire du BrĂ©sil (Recife).
piment Jalapeño
Piments Jalapeño

Piments forts

  • Cayenne : piment très fort, fruits assez longs de 15 Ă  25 cm, parfois courbĂ©. Facile Ă  sĂ©cher.
  • Aji Escabeche : aussi appelĂ© Aji Yellow, il est originaire du PĂ©rou. Fruits jaunes d’une dizaine de cm.
  • Lemon Drop (ou Aji Limon) : lui aussi d’origine pĂ©ruvienne, il est magnifique en pot avec ses fruits jaunes au goĂ»t acidulĂ©.

Semis et plantation des piments en intérieur

La culture des piments en intérieur débute par le semis des graines et la plantation des jeunes plants. Suivez ces étapes pour réussir vos semis et obtenir des plants vigoureux:

1. Préparation des semis

  • Choisissez un terreau lĂ©ger et bien drainant, spĂ©cialement conçu pour les semis.
  • Remplissez des godets ou des plateaux de semis avec le terreau et humidifiez-le lĂ©gèrement.
  • DĂ©posez une graine de piment dans chaque godet ou alvĂ©ole, en la recouvrant d’une fine couche de terreau. Il vaut mieux Ă©viter de mettre plusieurs graines ensemble. L’éclaircissement abĂ®me souvent les racines.
  • Placez les semis dans un endroit chaud et lumineux, idĂ©alement Ă  une tempĂ©rature comprise entre 25 et 30°C. Les graines ont besoin de chaleur, 25° est vraiment le minimum.
  • Maintenez le terreau humide sans le tremper. Un arrosage par en dessous, par capillaritĂ©, est idĂ©al.
  • Vous pouvez mettre Ă  tremper les graines dans de l’eau pendant une nuit pour faciliter la germination.
  • Commencez vos semis 10 Ă  12 semaines avant la date de plantation souhaitĂ©e.

2. Germination et croissance des plantules

  • Les graines de piment germent gĂ©nĂ©ralement en 7 Ă  15 jours (parfois 20 jours pour certaines variĂ©tĂ©s).
  • Le taux de germination est de l’ordre de 60 Ă  70%, alors prĂ©voyez suffisamment de graines.
  • Maintenez un bon taux d’humiditĂ© et une chaleur constante.

3. Rempotage des jeunes plants

  • Lorsque les plants ont 2 Ă  4 vraies feuilles, ils sont prĂŞts Ă  ĂŞtre transplantĂ©s dans des pots individuels, ou dans votre système hydroponique (voir plus loin pour le choix du système de culture).
  • Enterrez la plantule jusqu’au cotylĂ©dons pour favoriser l’apparition de nouvelles racines. Pour une installation en système hydroponique, insĂ©rez la plantule dans le substrat de la mĂŞme manière.
piments en pot
Piments Biquinho en pot

Conditions idéales pour la culture du piment en intérieur

Créer un environnement propice à la bonne croissance de vos piments en intérieur est essentiel pour des plantes sans carences et une récolte abondante. Voici les éléments clés à prendre en compte pour maximiser vos chances de réussite.

1. Éclairage

Les piments ont besoin d’un ensoleillement important pour se dĂ©velopper correctement. Installez vos pots dans un endroit qui reçoit au moins 10 heures de lumière par jour. Si la lumière naturelle est insuffisante, par exemple en hiver, utilisez des lampes LED pour complĂ©ter l’Ă©clairage.

2. Température

Les piments, comme les autres solanacĂ©es, aiment la chaleur et apprĂ©cient une tempĂ©rature comprise entre 20 et 28°C. Pendant l’hiver la tempĂ©rature ambiante de votre logement leurs conviendra parfaitement. Si vous souhaitez les placer dans un endroit plus frais comme une vĂ©randa par exemple, faites attention Ă  ce que la tempĂ©rature ne descende pas au-dessous de 9°C.

3. Humidité

Les piments apprécient une humidité ambiante modérée. Vous pouvez les brumiser légèrement si l’atmosphère devient trop sèche.

4. Arrosage

Arrosez abondamment vos plants de piment quand il fait chaud. Le piment aime la chaleur, tant qu’il a suffisamment d’eau. En saison froide, arrosez-les quand les feuilles donnent des signes de manque. Privilégiez l’arrosage par en-dessous, en mettant de l’eau dans les coupelles, plutôt qu’en surface.

5. Substrat

Avec la culture en pot, le choix du substrat est important. Il doit être léger et riche, tout en permettant une bonne rétention de l’eau.

Un mélange terreau, terre de jardin et compost donnera de bon résultat. Si votre terre de jardin est riche et légère, elle peut représenter la moitié de ce mélange. Si elle est plutôt pauvre et lourde, mettez-en seulement 25%.

Techniques de culture des piments: en hydroponie ou en pot ?

La culture des piments en intĂ©rieur offre deux options principales: la culture en pot et la culture hydroponique. Chaque mĂ©thode prĂ©sente ses propres avantages et inconvĂ©nients, et le choix dĂ©pendra de vos prĂ©fĂ©rences individuelles, de votre niveau d’expĂ©rience et de l’espace disponible.

1. Culture en pot

Les piments ont en général une taille compacte et peuvent facilement être cultivés en pot. Il faut choisir un pot adapté à la taille future de la plante.

Avantages

  • PossibilitĂ© de dĂ©placer les pots en fonction de la mĂ©tĂ©o, de pouvoir les mettre Ă  l’intĂ©rieur, dans une serre ou Ă  l’extĂ©rieur quand la tempĂ©rature le permet, Ă  mi-ombre quand il fait très chaud.
  • PossibilitĂ© d’hiverner les plants de piment, et ainsi de les garder plusieurs annĂ©es (jusqu’à 5 ans).
  • Aspect esthĂ©tique des plantes, qui sont très dĂ©coratives avec leurs fruits multicolores. C’est d’autant plus vrai pour les variĂ©tĂ©s ornementales.

Inconvénients

  • Il faut bien maitriser l’arrosage, qui doit ĂŞtre frĂ©quent en cas de fortes chaleurs (jusqu’à 3 ou 4 fois par semaine).
  • Pour la plupart des variĂ©tĂ©s, il faut prĂ©voir un contenant de 10 Ă  15 litres pour espĂ©rer avoir assez de fruits. Un pot de cette taille devient lourd Ă  dĂ©placer.
  • Avec des pots de petite taille, le substrat s’appauvrit assez vite. L’apport d’engrais liquides devient indispensable, surtout en pĂ©riode de fructification.

2. Culture hydroponique

La culture hydroponique est une autre solution pour faire pousser des piments en intérieur. Plutôt que de planter les piments dans des pots remplis de terreau, on utilise une solution nutritive pour nourrir les plantes.

Avantages

  • Croissance souvent plus rapide et plus vigoureuse des plants, par rapport Ă  la culture en terre.
  • Une meilleure absorption des nutriments : les racines des plants sont en contact direct avec la solution nutritive, ce qui leur permet d’absorber les nutriments de manière plus efficace.
  • Utilisation optimisĂ©e de l’eau : la culture hydroponique utilise gĂ©nĂ©ralement moins d’eau que la culture en pot, car l’eau est recyclĂ©e et rĂ©utilisĂ©e dans le système.
  • ContrĂ´le prĂ©cis de l’environnement : l’hydroponie offre un contrĂ´le prĂ©cis du pH, de la conductivitĂ© Ă©lectrique et de la tempĂ©rature de la solution nutritive. Les conditions de culture sont plus facilement maitrisĂ©es et optimisĂ©es.

Inconvénients

  • CoĂ»t initial : l’installation d’un système hydroponique peut nĂ©cessiter un investissement initial plus important que la culture en pot, car il faut acheter le matĂ©riel spĂ©cifique (bacs, rĂ©servoirs, pompes, tuyaux, etc.). Cependant, en Ă©tant un peu bricoleur et en se servant de matĂ©riel de rĂ©cupĂ©ration, les frais peuvent ĂŞtre rĂ©duits.
  • DĂ©pendance du système : les plants cultivĂ©s en hydroponie sont entièrement dĂ©pendants du système pour leur survie. En cas de panne d’une pompe ou d’une coupure d’électricitĂ© par exemple, les plants peuvent rapidement dĂ©pĂ©rir.
Recevez le guide gratuit
Les meilleures plantes Ă  cultiver en hydroponie

    En indiquant mon adresse email j'accepte de recevoir des messages de CroquePousse.com (nouveaux articles, guides gratuits...)

    RĂ©colte et utilisation des piments

    La rĂ©colte des piments en intĂ©rieur a lieu lorsque les fruits ont atteint leur maturitĂ©. La couleur et la fermetĂ© des piments varient selon la variĂ©tĂ©, mais en gĂ©nĂ©ral, ils sont prĂŞts Ă  ĂŞtre rĂ©coltĂ©s lorsqu’ils sont bien colorĂ©s et fermes au toucher.

    RĂ©colte

    • Utilisez un sĂ©cateur pour couper les tiges des piments.
    • Ne tirez pas sur les fruits, car vous risqueriez d’endommager la plante.
    • Vous pouvez rĂ©colter les piments individuellement au fur et Ă  mesure qu’ils mĂ»rissent, ou attendre que plusieurs fruits soient prĂŞts en mĂŞme temps.

    Conservation

    • Les piments frais se conservent quelques jours au rĂ©frigĂ©rateur.
    • Pour une conservation plus longue, vous pouvez les sĂ©cher, les congeler ou les mettre en conserve.

    Utilisation

    • Les piments peuvent ĂŞtre utilisĂ©s frais, sĂ©chĂ©s ou moulus.
    • Ils ajoutent une saveur piquante et Ă©picĂ©e Ă  une grande variĂ©tĂ© de plats, tels que les sauces, les soupes, les ragoĂ»ts, les marinades et les salsas.
    • Les piments peuvent Ă©galement ĂŞtre utilisĂ©s pour prĂ©parer des condiments, des pickles et des infusions.

    Conseils

    • Portez des gants lorsque vous manipulez des piments, car ils peuvent irriter la peau et les yeux.
    • Lavez soigneusement les piments avant de les utiliser.
    • Commencez par ajouter une petite quantitĂ© de piment Ă  vos plats et augmentez progressivement la quantitĂ© selon votre goĂ»t.
    • N’oubliez pas de retirer les graines et les membranes blanches des piments si vous souhaitez rĂ©duire leur piquant.

    Laisser un commentaire